Chevaux Lusitaniens de sport et de travail - Elevage du Mas Caoudou
Haras du Mas Caoudou - Chevaux Lusitaniens de travail - élevage Dérré  


Bienvenue au Mas Caoudou, berceau d’élevage des LUSITANIENS de SPORT et de TRAVAIL

(JPG) -POUR NOUS CONTACTER, CLIQUEZ ICI (JPG)

QU’EST CE QU’UN "LUSITANIEN de SPORT ou de TRAVAIL" ?

C’est d’abord un cheval Pur Sang avec un caractère et des capacités mentales qui lui permettent d’être un cheval pluridisciplinaire. Et pour certains, de devenir un athlète de haut niveau capable de rivaliser dans différentes épreuves avec les meilleurs.

Nous avons donc créé l’appellation "Lusitanien de SPORT et de TRAVAIL", pour des chevaux hors du commun.

Cavaliers depuis plus de 40 ans, propriétaires de chevaux depuis près de 40 ans, nous avons eu et essayé beaucoup de races différentes : Selle Français, Pur Sang Anglais, "Andalou" -ancienne appellation du PRE-, Haflinger, Pur Sang Arabe ... Chaque race a ses spécificités, ses qualités. Avec le Selle Français, on peut faire du dressage, du saut, du cross, de la randonnée. Avec le Pur Sang Anglais, du galop, du saut ...

(JPG)

Mais avec les Pur Sang Lusitanien du Mas Caoudou ... On peut faire du dressage de haut niveau, de l’Equitation de Travail, de la randonnée, du TREC, de la Tauromachie à cheval, du tri de bétail, du spectacle ... Certains sont plus doués pour une discipline, d’autres pour une autre. Mais tous ont des qualités exceptionnelles. On peut garder le plus souvent un Lusitanien entier, pour peu que l’on soit assez cavalier. Il n’y a qu’à voir la foire de Golega, où se côtoient des milliers d’étalons Lusitaniens pêle-mêle pendant huit jours.

BETHOVEN (JPG)

Complicité avec BETHOVEN... (JPG)

La rencontre avec Uranio a été le facteur déclenchant. Rencontré et acheté lors de ses trois ans, pas encore débourré, Uranio est aujourd’hui partant pour tout. Un beau jour, invité à faire un TREC, nous lui mettons une barre dans la carrière la veille de la compétition - il n’avait jamais sauté et moi, pas depuis plus de vingt ans - : premiers sauts "de cabri", le temps qu’il se règle - et le cavalier ... aussi !-, et direction l’inconnu ! Le lendemain, participation et baptême pour tous les deux... Et première place !

URANIO (JPG)

Une autre fois, invité par un ami à un entraînement tauromachique dans ses arènes privées, nous chargeons Uranio dans le van, et c’est parti ! Pour se retrouver seuls, face à un toro. Inquiet, Uranio ? Sur l’oeil, oui, face à cet énorme truc noir - pas bien méchant, en l’espèce -, mais volontaire, et y allant de bon coeur. Véritable athlète, il participe à des compétitions d’Equitation de Travail : épreuve de Dressage, Tri de bétail par équipe de trois, et épreuve de maniabilité rapide chronométrée. Ils ont d’ailleurs gagné le concours des Saintes Maries de la Mer en Août 2007, ex-aqueo avec Sylvain Chauvet et son Lusitanien, mais aussi celui de Saint Martin de Crau au printemps 2008.

URANIO en Appuyer  (JPG)

Et quand l’envie m’en prend, je le mets dans le van avec une selle de randonnée, une carte d’état major et un casse croûte, et c’est parti pour une ballade de six ou huit heures, avec pour seule compagne Tiha, la petite chienne Jack Russell.

Mais Uranio ne rechigne pas non plus à aller trier les toros dans les marais de Camargue... ou à faire un parcours de maniabilité rapide ( épreuve chronométrée ), dans lequel il excelle grâce à son énergie, sa puissance et sa précision.

Bref ... Un cheval complet, un plaisir, un Seigneur.

(JPG)

Et c’est à grâce à lui - ou à cause de lui -, que nous avons créé cet élevage de Lusitaniens de Sport et de Travail. Il fallait redonner vie à la ferme familiale, qui partait en friche depuis la retraite des parents... L’occasion rêvée de donner libre court à cette passion pour ce cheval hors du commun, de faire naître dans un cadre sauvage et méditerranéen des poulains dans une nature préservée.

Mas Caoudou - Elevage de Lusitaniens de travail (JPG) Hars du Mas Caoudou - Chevaux Lusitaniens (JPG)

Chevaux Lusitaniens du Mas Caoudou (JPG) (JPG)

Propriété de la famille Derré depuis plus de 30 ans, le Mas Caoudou est situé dans le piémont Lodevois, contreforts du célèbre plateau du Larzac. Idéalement situé entre mer et montagne, à 250 mètres d’altitude, le mas est constitué de batisses plusieurs fois centenaires.

C’est là que nous nous consacrons aujourd’hui à l’élevage de Lusitaniens.

Le mas a vu passer sur ses terres diverses races de chevaux, car avant d’être éleveurs, nous avons d’abord été cavaliers : Selle Français, Pur Sang Anglais, "Andalou", Haflinger, Pur Sang Arabe ...

Ce parcours éclectique à travers diverses races aux qualités différentes a été ponctué au gré des coups de coeur et des activités équestres pratiquées.

Et depuis bientôt dix ans, la rencontre fortuite avec les Lusitaniens, et plus particluièrement avec Uranio, a fait basculé notre coeur vers cette race unique.

Car en plus des qualités citées plus haut, quoi de plus beau qu’un Lusitanien ? Archétype du cheval de guerre, du cheval de travail et de tauromachie, le Lusitanien est probablement l’un des chevaux les plus équilibrés qui soit.

(JPG)

Compact, fort, puissant, assez discipliné pour être souvent conservé entier - en respectant toutefois les règles de base -, généreux, toujours aux ordres ...

C’est ce type de chevaux que le Mas Caoudou a voulu élever et vous faire partager, créant ainsi l’appelation "Lusitanien de Sport et de Travail".

La séléction que nous avons mise en place est particulièrement sévère : d’abord, le caractère. Seuls les chevaux équilibrés sont retenus comme reproducteurs. Quitte à passer à côté de futurs "crack", nous refusons de laisser reproduire des Lusitaniens qui n’auraient pas le mental assez calme.

Ensuite, les allures. Un pas qui se méjuge le plus possible, un trot permettant d’envisager les compétitions de dressage, un équilibre au galop pour aller chercher le combat devant un toro brave ou pour gagner une compétition de maniabilité d’équitation de travail ou une épreuve de dressage... Bref, des chevaux souples, aériens...

C’est le cas de notre étalon BETHOVEN qui, à seulement 5 ans et dés sa première sortie en concours d’Equitation de Travail a fini second...

Soins et nourriture

Suite aux analyses pratiquées, il s’avère que la qualité de l’herbe que pâturent les Lusitaniens du Mas Caoudou est particulièrement riche et équilibrée. devenue rare en été, nous complémentons alors avec du foin de Crau.

Les poulinières sont complémentées toute l’année avec du granulé spécial poulinières, les poulains ont eux un granulé conçu pour eux, et le reste des chevaux a lui aussi droit à des granulés.

Enfin, tous les animaux ont régulièrement un appoint en minéraux, afin d’avoir une ossification parfaite. L’élevage est régulièrement suivi par une équipe vétérinaire spécialisée qui intervient en préventif ou à la moindre alerte.

Un travail méthodique et tout en douceur

Les chevaux sont travaillés et préparés par une équipe professionnelle de dressage et de spectacle. Caroline Poyet Brun, cavalière de dressage classique, ex membre de l’équipe de France et Championne 2011 d’Equitation Française et de Travail WAWE/AFL et Claire Camerini, connue dans le monde du spectacle, aidées par Gaétan Poyet, veillent tous les jours aussi bien au travail, à l’entraînement, aux naissances, au débourrage des chevaux de l’élevage.

(JPG) (JPG)

(JPG) (JPG)

Régulièrement manipulés dés leur plus jeune âge, traités avec douceur mais habitués à respecter l’homme, les chevaux du Mas Caoudou, grâce à ces méthodes, sont équilibrés et faciles.

(JPG)

Qu’ils soient en préparation pour un championnat de modèle et allures d’élevage, en stage de travail en liberté comme Uranio, étalon de l’élevage avec Christophe Derré chez Jean François Pignon, le célèbre dresseur que l’on retrouve dans le film "Danse avec lui" ou sous la selle de cavaliers professionnels, les chevaux du Mas Caoudou sont toujours traités avec respect.

Et ils le rendent bien à leurs propriétaires et cavaliers...

Venez nous rendre visite et partager notre passion : nous vous accueillerons avec plaisir !

(JPG)
Dur le métier d’éleveur ... Chaque récompense vaut son pesant... de travail ! ( Championnats de France de Beaucaire )

-  Pour nous contacter, cliquez ici :




 









































 

 

 

     

  Elevage Derré - Chevaux Lusitaniens de travail | Accès rédacteur | Mentions légales

Website Ki Solutions 2007 - optimisé pour MSIE v.6 et supérieures - 1024 x 768 px.